Maison Confort - 1, rue Arago 81300 Graulhet
Tél : 05.63.58.00.04

Pompe à chaleur

CHAUFFAGE EN ENERGIE NOUVELLES

Contactez nous au:

05 63 58 00 04

Le prix du chauffage coûte cher en France. Ceci est dû à l’augmentation des prix des énergies. Les énergies renouvelables suscitent de plus en plus d’intérêt, avec au premier rang les pompes à chaleur et en second la chaudière à condensation.
Très utilisée dans d’autres pays comme l’Allemagne, la pompe à chaleur se développe en France grâce notamment au crédit d’impôt qui peut vous faire économiser 30 % du prix du matériel et ceci seulement jusqu’à la fin de l’année 2018.

La Pompe A Chaleur: comment ça marche ? (voir vidéo ci-jointe)

C’est un système dit thermodynamique. Il consiste à compresser un gaz déjà réchauffé par les calories collectées dans l’air pour produire du chauffage et qui détend ce même gaz déjà rafraichit après avoir évacuées ces mêmes calories afin de climatiser une habitation.
Ce système permet d’utiliser 1 kW électrique et de restituer de 2 à 5 kW de chaleur ou de fraicheur.

Quels avantages ?

  • De 60 à 80 % d’économie d’énergie suivant votre système de chauffage actuel
  • Un système fiable (technologie éprouvée de notre choix de matériel)
  • Des avantages fiscaux (crédit d’impôt à 30 % jusqu’en fin 2018)
  • Un système écologique (pas de relâchement de CO2 dans l’atmosphère)
  • Une énergie inépuisable et gratuite (utilise les calories présentent dans l’air)
  • Pas d’énergies à stocker ni à financer à l’avance
  • Une chaleur constante et régulée

Sous quelle forme ?

La pompe à chaleur air/eau (plus communément connue sous le nom d’aérothermie) qui est également disponible sous plusieurs formes de diffusions.

  1. Un réseau de radiateurs (seulement pour le chauffage)
  2. Un plancher chauffant et rafraichissant
  3. Des ventilo-convecteurs (chauffage et rafraichissement)
  4. Un réseau mixte (plancher chauffant, radiateurs)

La pompe à chaleur air/air (plus communément connue sous le nom de climatisation réversible). Elle est disponible sous différents systèmes de diffusions à l’intérieur des locaux.

  1. Le multisplit : un groupe extérieur avec des splits ou consoles à l’intérieur
  2. Le monosplit ou monoconsole : un groupe extérieur et une unité intérieure (split ou console)
  3. Le gainable : un groupe extérieur et une unité intérieure et un réseau de gaines aérauliques pour la diffusion dans chaque pièce.

Le chauffe-eau thermodynamique :

il fonctionne de la même façon que la pompe à chaleur  en collectant les calories perdues de votre habitation dans le cas d’un monobloc ou à l extérieur par un  groupe extérieur déporté dans le cas d’un splitable afin de chauffer un volume d’eau à l’aide d’un serpentin directement en contact avec la cuve contenant l’eau.

Il a exactement les mêmes avantages que la pompe à chaleur.

La chaudière à condensation: comment ça marche?

C’est une chaudière ayant la particularité de tirer profit de la chaleur latente de la vapeur d’eau contenue dans les gaz d’échappement, en condensant ces vapeurs avant de rejeter l’eau sous forme liquide. Ainsi le rendement (rapport de l’énergie fournie au circuit d’eau chaude par la chaudière sur la chaleur émise lors de la combustion) de cette chaudière atteint jusqu’à 109 % PCI.

La philosophie de la chaudière à condensation est d’avoir le retour le plus froid possible, votre circuit de chauffe doit donc être adapté ou compatible avec cette idée car le retour doit être inférieur à 55 °C et si possible de l’ordre de 30 °C. Votre chaudière à condensation est donc optimisée quand elle entretient la température du bâtiment grâce à une eau tiède de 35 à 40 °C et beaucoup moins quand elle doit faire remonter la température du bâtiment. Le rendement d’une chaudière est également d’autant moins élevé que sa température d’eau de chauffe est haute, la chaudière à condensation est donc idéalement utilisée comme une chaudière basse température même si elle peut être utilisée comme une chaudière classique. La chaudière à condensation est donc idéalement un système en continu qui va auto-équilibrer la température de la manière la plus douce possible, des personnes qui ne sont chez elles que le soir et le matin pourraient donc être déçues par le système car la majorité de la demande en carburant étant destinée à remonter la température, la consommation sera diminuée grâce à toute les technologies préalables mais peu grâce à la condensation. Idem pour la production d’eau chaude, la production d’eau chaude instantanée ne donne pas le temps à la condensation de se faire tandis que la production avec ballon d’eau chaude le permet. La micro-accumulation est un compromis qui permet d’éviter de surdimensionner une chaudière à condensation que si l’on évite le besoin de la production d’eau chaude instantanée. De même, des personnes qui viennent de chaudière à basse température ou des HR+ n’observeront qu’au mieux, 10 à 15 % de gain et encore, selon le mode de vie du lieu chauffé.

Quels avantages ?

  • jusqu’à 30 % en venant d’une chaudière classique avec utilisation on/off ou thermostat très contrasté et pas de présence continue ;
  • jusqu’à 50 % venant d’une chaudière classique avec thermostat précis, présence continue et température de 15 à 16 °C exigée la nuit et 22 à 24 °C le jour ;
  • communément 10 % en venant d’une chaudière HR+ ;
  • communément 10 % en venant d’une chaudière basse température moderne.
  • Des avantages fiscaux (crédit d’impôt à 15 % jusqu’à  fin juin 2018 pour les chaudières fioul et 30% pour les chaudières gaz jusqu’à fin 2018)
  • Un système plus écologique (moins de relâchement de CO2 dans l’atmosphère)

Enfin, dernier détail, l’allumage est systématiquement électronique, donc plus de veilleuse qui peuvent consommer plus de 100 m3 par an sur les anciennes chaudières.


DSC00153


DSC00124

principe PAC AIR EAU
principe PAC AIR AIR
principe PAC AIR AIR gainable
principe chauffe eau thermo
PRINCIPE CHAUDIERE A CONDENSATION

DOCUMENTATIONS PRODUITS

Mono-split

Multi-splits

Gainable

Aérothermie basse température

Aérothermie basse température avec eau chaude intégrée

Aérothermie haute température

Chauffe-eau thermodynamique

PSH_EDF_2016_RGB_600
logo-Qualibat-RGE-2015
qualipac
qualisol
logo-qualiPV-2014-RGE
logo-associe_-2015